Logo ENAP
Connexion

Noms des cohortes

Cohorte Johanne-Beausoleil

 
La 15e cohorte du Cercle des jeunes leaders a identifié trois critères pour choisir son emblème : une capacité affirmée et démontrée à mobiliser les équipes, un parcours inspirant ainsi que des valeurs fortes. Ainsi, nous avons le grand honneur d’être représentés la directrice générale de la Sûreté du Québec, Johanne Beausoleil, une femme inspirante, une leader juste, rassurante et accessible, qui croit à une culture d’intégrité au sein de son organisation et à l’égalité des chances pour tous.

Non seulement Mme Beausoleil est la première femme à la tête de la Sûreté du Québec (SQ), mais elle est également la première femme civile, nommée par l’Assemblée nationale, à la tête de la police nationale. Nous avons choisi un emblème qui s’est démarqué de façon exceptionnelle dans son parcours professionnel. 

Cumulant plus de 30 ans d’expérience dans la fonction publique, dont 25 à titre de gestionnaire, Mme Beausoleil a commencé sa carrière en 1988 comme surveillante de femmes contrevenantes à la Sûreté du Québec. Pendant plus d'une décennie, elle a occupé successivement des postes d'agente des services correctionnels, de chef d'unité et de chef de direction dans différents établissements de détention de la province. De 2011 à 2015, elle a poursuivi son ascension à titre de sous-ministre associée à la direction générale des services correctionnels. Par la suite, elle a été nommée directrice de la vérification à la SQ et au Service de police de la Ville de Montréal. Avant d’être confirmée à son poste de directrice générale actuel, elle a occupé ces mêmes fonctions de façon intérimaire de 2019 à 2022. 

Johanne Beausoleil a su gravir chaque échelon et briser le plafond de verre. Dans un contexte et un environnement que bien des gens auraient fui, notamment une crise ferroviaire et une pandémie, elle a décidé de relever le défi. Persuadée que le succès est une affaire d’équipe, Johanne Beausoleil s’est entourée de collègues hautement compétents, qui composent un état-major dévoué, investi dans la mission de son organisation. Son arrivée à la tête de la SQ a marqué un changement de vision en matière de gestion policière et une volonté claire de s’impliquer activement auprès de l’ensemble du personnel, peu importe le grade ou la fonction occupée. Elle a également à cœur de créer une organisation en santé, avec des femmes et des hommes qui s’y sentent bien, mobilisés et appuyés par leurs pairs et leurs gestionnaires. 

Par sa capacité à écouter les autres, à se rendre disponible et à s’impliquer dans le développement du personnel, elle inspire le respect et suscite l’engagement. Elle possède une rigueur et une douceur que peu de gestionnaires possèdent : c’est une leader discrète, mais combien efficace. Elle a su trouver la recette gagnante afin de combiner son savoir-être et son savoir-faire. Tout au long de sa carrière, soutenue par une famille soudée et aimante, Mme Beausoleil est demeurée une gestionnaire altruiste qui a su partager son sens du service aux citoyens. Johanne Beausoleil mentionne qu’un des grands défis de la Sûreté du Québec est de mobiliser ses ressources. Nous souhaitons profiter des prochains mois pour tirer profit de son expérience et de ses connaissances afin de mieux nous outiller en tant que gestionnaires. 

Mme Beausoleil, la 15e cohorte, vous remercie chaleureusement!